Conseils

Home/Tag:Conseils

Les dix astuces pour prendre la rentrée du bon pied!

Ca y est, c’est la rentrée! Vous avez pris connaissance de votre emploi du temps, de vos nouveaux professeurs, de vos nouveaux camarades. Vous avez laissé passer le blues de fin de vacances et pris de bonnes résolutions: quels conseils pour les atteindre? Le blog Enko a interviewé quelques étudiants pour leur demander de vous livrer leurs meilleures recommandations:

Fixez-vous des objectifs!

“Quand on ne sait pas vers quel port on se dirige, tous les vents sont défavorables” aurait dit Sénèque, un philosophe stoïcien romain. Quels sont vos objectifs pour l’année, pour le trimestre, pour le mois, pour la semaine? Notez-les sur un papier, un carnet, et regardez-les de temps en temps pour évaluer où vous vous situez par rapport à leur accomplissement.

Organisez-vous!

Faites vous un planning hebdomadaire incluant votre emploi du temps, et prévoyant des plages de loisirs, des plages d’activité extra-scolaires et des objectifs de révision pour chacune de vos matières/sujets. Faites un beau tableau avec des couleurs différentes pour chaque phase et affichez le au dessus de votre bureau.

Trouvez une/un compagnon de révision régulier.

Les révisions, c’est plus drôle à plusieurs. Quand on est deux, qu’on s’est donné rendez-vous pour réviser, c’est plus facile de se motiver. C’est aussi plus facile de repérer ce qu’on a mal compris. Mais cela permet également de se poser des questions, de vérifier ce qu’on sait, ce qu’on a assimilé, et ce qu’il faut approfondir. Ce compagnon ou cette compagne de révision ne doit pas forcément être votre meilleur.e ami.e, mais quelqu’un en qui vous avez confiance et qui va vous encourager (et que vous allez encourager).

Faites des fiches.

Les connaissances à acquérir dans une année scolaire sont impressionnantes. Si vous êtes dans une année sanctionnée par un examen, il est d’autant plus important de bien préparer en amont les révisions de fin d’année. Des fiches bien faites permettent de se remettre très vite dans une leçon, d’en retrouver les points essentiels, sans relire un fastidieux chapitre de manuel. Les fiches s’organisent classiquement en points à retenir, exercices ou questions-type et les astuces, comme les questions “bateau” sur telle leçon voire les pièges à éviter.

Posez des questions en classe

C’est toujours un point délicat. Certains élèves hésitent à poser des questions parce qu’ils ont peur d’avoir l’air bête ou de paraître “fayoter” le professeur. Mais poser une question c’est déjà avoir commencé à assimiler une leçon, puisque cela montre que vous avez identifié un problème éventuel. Cela permet aussi à votre cerveau d’organiser ses connaissances. A part si vous posez dix questions à la suite, les professeurs ne vous en voudront jamais.

Faites des recherches par vous-même 

Les cours dispensés par les professeurs ou dans vos manuels de classe sont formatés en fonction des préférences des profs ou des exigences des éditeurs. Ils ne sont pas forcément formulés de la meilleure façon pour vous. Chercher des informations, dans des encyclopédies, des publications, sur Internet vous aide à mieux comprendre le sujet. Il y a de nombreux tutoriels faits par d’autres professeurs accessibles qui peuvent vous aider. Seule contrainte: n’y passez pas trop de temps, tenez-vous à votre planning et écrivez une demi-fiche ou une fiche résumant ce que vous avez trouvé (sinon vous aurez tout oublié dans deux jours).

N’hésitez pas à faire des exercices supplémentaires en maths et en physique

Certaines matières ne s’acquièrent bien que grâce à la pratique. Faire les devoirs demandés par vos profs c’est bien, mais parfois il en faut plus pour acquérir les mécanismes requis. Dans les matières scientifiques notamment, cherchez dans des manuels ou sur Internet des exercices supplémentaires. Cela pourra aussi vous aider à comprendre des formulations différentes de problèmes (jamais inutile le jour de l’examen).

Entraînez vous à trouver des réponses par vous-mêmes

Avec Internet, on peut tout trouver en ligne quasiment immédiatement. Mais l’idée de l’école est de vous apprendre à penser et à résoudre des problèmes. Essayez de ne pas recourir tout de suite à des solutions toutes prêtes, mais à trouver des solutions par vous-même.

Eteignez votre portable lorsque vous travaillez

Vous appartenez à une génération connectée depuis sa plus tendre enfance. Vous n’hésitez pas à “Googler” toute question qui vous vient à l’esprit. C’est un bon réflexe, mais cela peut nuire à votre concentration (si si!). La règle d’or c’est, pendant vos plages de travail, d’éteindre votre portable, ou de le déposer le plus loin possible de votre coin de travail pour éviter les tentations!

Aérez votre cerveau!

Bien sûr l’éducation est la clé de votre avenir et vous devez profiter de la chance qui vous est offerte. Mais tout est une question d’équilibre. N’hésitez pas à prévoir dans votre emploi du temps, des plages pour ne rien faire, des plages pour lire, vous promener, jouer au football, aller à la piscine, jouer d’un instrument de musique, faire du théâtre, discuter avec vos amis…

Bonne rentrée à tous de la part de l’équipe Enko!

Avez-vous des recommandations de début d’année? N’hésitez pas à nous en faire part en commentaire! Si vous avez des questions sur les écoles du groupe Enko, adressez-les nous à contact@enkoeducation.com

 

 

Postuler dans les universités anglaises… les conseils de quatre étudiants étrangers à Londres

La date limite de candidature à UCAS, le site Internet qui centralise les demandes d’inscription dans les universités anglaises pour l’année commençant en septembre 2017 est fixée au 15 janvier 2017. Si vous n’avez pas encore bouclé votre dossier, pas de panique, sauf si vous vouliez une des top-universités britanniques, Cambridge ou Oxford qui on leur propre calendrier bouclé avant les autres! Mais il est plus que temps de vous activer. Quelques témoignages et conseils d’étudiants francophones qui sont passés par là et étudient maintenant à Londres.

Ne vous y prenez-pas à la dernière minute

Le premier trimestre de dernière année au lycée peut-être intense, mais il ne faut pas oublier de consacrer le temps nécessaire à la préparation de son dossier d’inscription. Il faut prendre votre temps, revenir plusieurs fois sur UCAS pour rentrer les données,. Agir dans la précipitation pourrait avoir des conséquences fâcheuses: acceptation dans un cursus que vous ne souhaitiez pas, ou refus de l’université dont vous rêviez…

Choisissez bien votre cursus

L’idéal est d’avoir réfléchi à l’avance à son orientation pour ne pas passer des semaines à changer d’avis sur le/les cursus choisis.  C’est un point important, il vaut mieux ne pas s’éparpiller en demandant des cursus disparates et viser un même type de formation dans des universités de niveau différents pour s’assurer une proposition. Le processus en lui même n’est pas compliqué. Certains de nos étudiants ont été aidés par des personnes de leur lycée ou par des amis ou des frères et soeurs étant déjà passés par là. Si vous connaissez des anciens élèves, n’hésitez pas à les interroger pour comprendre si les cours correspondent à vos attentes.

Choisissez bien votre université

Il est facile d’être influencé par les classements, ou par les “on-dit”. La fille de la cousine d’une amie de votre mère est passée par telle université qui est donc forcément la meilleure. Renseignez-vous sur les universités. Les sites Internet sont en général très bien faits et sont de vraies mines d’information. Les universités britanniques choisissent leurs étudiants en fonction des notes. Stratégiquement, choisissez deux universités un peu plus exigeantes que vos notes moyennes et deux universités avec des notes égales ou légèrement inférieures à celles qui vous obtenez habituellement. Et sachez que si vous n’obtenez pas d’admission conditionnelle à l’université de votre choix mais que vous avez de très bonnes notes au baccalauréat vous pourrez en juillet retenter vote chance lors des procédures de clearing.

Soignez votre “personal statement”

Le “personal statement” est une lettre de motivation qui va mettre en valeur les points forts de votre parcours, ce qui vous différencie des autres candidats. Lorsqu’on est en dernière année de lycée les activités et engagements extra-scolaires: sportifs, culturels, etc. sont important pour donner une touche personnelle à votre dossier. C’est un exercice difficile. N’hésitez pas à faire relire plusieurs fois votre personal statement à des personnes en lesquelles vous avez confiance, parent ou membre de l’équipe éducative, ayant une bonne maîtrise de l’anglais et pouvant vous aider à affiner vos idées. Imaginez vous que les chargés des inscriptions auront des centaines de personal statements à lire, essayez d’être original tout en correspondant aux critères des cursus envisagés. Une fois le dossier envoyé, il n’y aura plus de possibilité de le modifier, pensez-y!

Choisissez bien le professeur référent dans votre lycée

Vous devez avoir un professeur de votre lycée qui fera la liaison avec UCAS/les universités anglaises en leur transmettant les lettres de recommandations éventuelles de vos professeurs et, plus important les notes qu’ils attendent de vous à l’examen de fin de secondaire (baccalauréat). Si vous n’êtes pas dans une école internationale, choisissez un professeur qui maîtrise suffisamment bien l’anglais. Il peut être plus judicieux de demander à votre professeur d’anglais même si ce n’est pas votre professeur principal…

Bonne chance!