école

Home/Tag:école

En route vers 2017!

Chers lecteurs,

alors que les élèves et les enseignants de l’hémisphère nord ont repris le chemin des classes et que ceux de l’hémisphère sud s’apprêtent à en faire de même, il est plus que temps de vous presenter nos voeux pour cette année 2017 qui commence. Nous formons pour tous des voeux pour que 2017 soit une année qui compte dans votre vie comme une année faste, pleine de beaux accomplissements et de grandes joies.

Nous voudrions aussi présenter des voeux particuliers pour les écoliers, lycéens et étudiants, que 2017 vous aide à grandir et à réaliser qui vous êtes, quels sont vos talents et comment vous pouvez contribuer, chacun à votre niveau à oeuvrer pour votre avenir mais aussi à celui du monde qui vous (et nous) porte. Vous êtes l’avenir, et cela est tout particulièrement vrai en Afrique où les jeunes de moins de 15 ans représentent 41% de la population du continent (plus de la moitié de la population africaine a moins de 25 ans).

Nos voeux vont à la communauté éducative: parents, personnels d’encadrement et enseignants, vous êtes les piliers sur lesquels l’avenir de nos jeunes se construit. Vous avez la charge à la fois d’assurer leur bien-être quotidien et les guider dans leurs choix dans un monde qui n’est pas toujours simple. Vous êtes les fondations sur lesquelles ces enfants ou jeunes peuvent se reposer et auprès desquels ils peuvent doucement prendre leur essor. Pour paraphraser la merveilleuse définition de l’Ubuntu si chère aux sud-africains: “ils sont parce que vous êtes”. Que 2017 vous voit continuer avec courage et bienveillance dans cette voie.

En conclusion de ces voeux et pour vous donner à tous de l’inspiration pour l’année qui commence, je vous laisse avec cette très belle lettre d’Albert Camus à son instituteur, monsieur Germain, quelques jours après qu’il ait reçu le prix Nobel de littérature. Une lettre qui montre toute l’importance de l’éducation et que la main et les oreilles tendues d’un éducateur peut faire toute la différence dans la vie d’un enfant…

 

19 novembre 1957

Cher Monsieur Germain,

J’ai laissé s’éteindre un peu le bruit qui m’a entouré tous ces jours-ci avant de venir vous parler un peu de tout mon cœur. On vient de me faire un bien trop grand honneur, que je n’ai ni recherché ni sollicité. Mais quand j’ai appris la nouvelle, ma première pensée, après ma mère, a été pour vous. Sans vous, sans cette main affectueuse que vous avez tendue au petit enfant pauvre que j’étais, sans votre enseignement, et votre exemple, rien de tout cela ne serait arrivé. Je ne me fais pas un monde de cette sorte d’honneur mais celui-là est du moins une occasion pour vous dire ce que vous avez été, et êtes toujours pour moi, et pour vous assurer que vos efforts, votre travail et le cœur généreux que vous y mettiez sont toujours vivants chez un de vos petits écoliers qui, malgré l’âge, n’a pas cessé d’être votre reconnaissant élève.

Je vous embrasse, de toutes mes forces.
Albert Camus (In “Le Premier Homme” 1994 Editions Gallimard)

Choisir les établissements scolaires de vos enfants : les questions à (vous) poser

« Education is the most powerful weapon we can use to change the world »

Nelson Mandela
University of Johannesburg, Juillet 2001

Nous sommes tous persuadés de l’importance de l’éducation pour nos enfants. Une bonne éducation est le meilleur départ dans la vie qu’on puisse souhaiter offrir à ses enfants quel que soit le pays dans lequel on habite. En tant que parent, on a à cœur de leur préparer le meilleur avenir possible, en le préparant aux défis qu’il devra affronter. Mais une fois admis ces principes, opérer un choix dans la réalité peut être compliqué.

Interrogez-vous sur votre enfant

Il faut d’abord vous interroger sur votre enfant, ses besoins, ses envies. Les adolescents ont des besoins différents. Aujourd’hui, même s’il est plus pratique pour les parents de scolariser tous leurs enfants dans les mêmes établissements, ce n’est pas forcément la meilleure solution pour chacun. Pour chaque enfant il faut donc commencer à se poser un certain nombre de questions en amont de l’inscription au lycée. Comment se voit-il après le lycée, quel type de parcours envisage-t’il ? Quelles sont ses forces, ses faiblesses et dans quel environnement l’aidera t’on à développer ses forces et à pallier ses faiblesses ? Un adolescent timide se sentira beaucoup plus facilement submergé et en situation d’infériorité dans un très grand établissement. Un sportif se sentira étriqué dans un petit établissement non doté d’équipements de sports, et non engagés dans des compétitions scolaires.

Quelle est la valeur ajoutée de l’établissement ?

cameroun-bonanjo-8

Les arguments de type « meilleur taux de réussite au bac » ou « tous les enfants de la bonne société de X y sont scolarisés » ne sont pas pertinents. Il faut regarder, au delà du classement de l’établissement, quelle est sa valeur ajoutée. Certains établissements maintiennent des taux de réussite exceptionnels en choisissant méticuleusement leurs élèves et en éliminant au fur et à mesure ceux qui ne seraient pas à la hauteur. Envoyer dans de tels établissements un adolescent un peu fragile lui fait prendre un risque de perte de confiance en soi qui peut avoir des répercussions sur sa vie future et ses choix d’étude. Il faut donc s’interroger sur la capacité qu’aura le lycée, en plus de transmettre un savoir académique solide, à prendre en compte les besoins de développement de votre enfant. Les enfants y sont-ils considérés comme des numéros qui doivent suivre à tout prix ?

Le monde d’aujourd’hui est de plus en plus globalisé et en transformation rapide. Les besoins en éducation ont changé. Il ne s’agit plus de faire apprendre par cœur des matières dont le savoir est resté inchangé depuis des siècles, mais de préparer les élèves à être capables, par eux-mêmes, de faire face au défi de métiers qui n’ont pas encore été inventés (60% des métiers de demain n’existent pas encore). Les aptitudes nécessaires à l’insertion dans un monde globalisé sont l’adaptabilité, la capacité à résoudre des problèmes, l’esprit critique, la capacité à communiquer dans plusieurs langues, la capacité à innover, à travailler en équipe… Essayez de comprendre si le lycée auquel vous envisagez d’inscrire votre enfant offre un enseignement   traditionnel ou innovant. Quelles sont les matières étudiées, les approches de la connaissance sont elles innovantes ? Permettent-elles à l’adolescent d’apprendre à résoudre des problèmes inédits ou reposent-elles sur un apprentissage par cœur ou la simple imitation ?

Quelle est la culture de l’école ?

Renseignez-vous sur la culture de l’école pour être sûr que votre enfant s’y trouvera bien. Les années de lycée sont des années déterminantes pour la formation de la personnalité de votre enfant, les études des neurologues l’ont prouvé, il est donc aussi important qu’il se trouve dans un milieu qui favorisera son épanouissement en tant que personne, et qui lui assure une inscription dans une bonne université. Le meilleur moyen de s’assurer que votre enfant s’y sentira à l’aise est d’aller à des journées portes-ouvertes, et rencontrer des professeurs et des élèves. Le mieux est de pouvoir interroger les uns et les autres séparément.

Equipe pédagogique, élèves : qui entourera votre enfant ?

Regardez bien le ratio nombre de professeurs/nombre d’élèves. Plus il y aura de professeurs par élèves, plus les chances que votre enfant y soit considéré en tant que personne seront élevées. Cela augmente également les chances que votre enfant soit à la fois plus encadré et stimulé.

Intéressez-vous aux professeurs. Quelle est leur formation, comment sont-ils recrutés ? Sur quels critères ? Ces critères vois paraissent-ils pertinents ? Ont-ils des obligations de se former régulièrement ? Quels types de rapports semblent-ils entretenir avec les élèves ? Sont-ils proches (pas trop quand même) ou distants ? Paraissent-ils s’intéresser aux élèves ? Auriez-vous envie d’être dans leur classe ? La diversité du corps enseignant peut être un atout, permettant aux jeunes d’être confrontés à d’autres cultures.

Intéressez-vous aux élèves. D’où viennent-ils ? Paraissent-ils dans leur élément dans l’école ? Semblent-ils épanouis dans leur milieu scolaire ? Vous paraissent-ils des bons compagnons d’étude pour votre adolescent ? Leur compagnie sera t’elle un atout pour le développement de votre enfant ? Vous paraît elle de nature à l’aider à évoluer dans la bonne direction ?

Voir plus loin que le secondaire

Intéressez-vous aux types de débouchés des élèves après le bac. Où vont-ils ? Combien poursuivent des études supérieures ? Dans quels types d’établissements ? Cela correspond-il à ce votre enfant envisage ou que vous envisagez pour lui ? Les établissements que vous considérez ont-ils l’expérience de l’admission de leurs élèves dans ces établissements du supérieur ?

En conclusion, rappelez-vous que les années de lycée sont des années cruciales de la formation de la personnalité de votre enfant. Il est nécessaire pour lui d’être dans un environnement qui va soutenir ce développement personnel et non l’entraver. C’est une période où il va devoir renforcer à la fois sa confiance en lui et sa confiance dans sa propre capacité à résoudre des problèmes. Une capacité clé dans l’environnement professionnel aujourd’hui.

Benedicte Rousseau